Jeudi 28 Août 2014

Test du service de location de serveurs Be1host.

Guillaume REYNAUD09 février 2013 Système & Réseaux16min 2 8990
Test du service de location de serveurs Be1host.

Les serveurs dédiés et VPS commencent à devenir abordables. Aujourd’hui nous trouvons beaucoup d’offres sur Internet, mais les services sérieux sont rares. Je vais vous présenter Be1host qui est entrain de faire sa place au milieu de la concurrence.

 be1host_install_1

Lors de ma phase de recherche je suis tombé un peu par hasard sur le site de Be1host. J’ai trouvé des offres claires et qui correspondaient à ce que je voulais. Les distributions disponibles sont nombreuses Centos, Ubuntu, Fedora, Debian pour linux et Windows Server 2003, 2008, 2012 pour Windows. Un choix plus qu’acceptable.

Be1host propose 3 types de serveurs :

  • Les serveurs virtuels low cost (VPS), les offres vont de 2,99 TTC à 14,99€ TTC. Idéal pour débuter ou tester.
  • Les serveurs virtuels haut de gamme (VPS), les offres vont de 6,99 TTC à 69,99€ TTC. Chacun pourra y trouver son bonheur.
  • Les serveurs infogérés, leur devise : Vous vous occupez de votre business, on s’occupe des serveurs.

Vraiment beaucoup d’offres pour le particulier jusqu’à l’entreprise avec des besoins importants.

Pour ma part j’ai pris une offre équivalente à la HG3 pour faire mes tests à 19,99€. Avec les caractéristiques suivantes :

be1host_install_2

Vous pouvez consulter toutes les offres disponibles à cette adresse : https://www.be1host.com/ . De plus si vous avez des demandes particulières, vous pouvez contacter le support qui est très réactif et très professionnel.

Attention! Autre point important, le trafic et le cpu sont illimités. Pour éviter les abus il est à noter que la connexion à 100Mbits passe à 10 Mbits après 5To de trafic.

Avant de détailler l’inscription à ce service, je pense qu’il est nécessaire de rappeler ce qu’est un :

  • Serveur dédié : Un serveur dédié est un ordinateur mis à disposition par un fournisseur. Le client dispose sur un serveur dédié de l’ ensemble de la machine contrairement à l’ hébergement mutualisé où il partage avec d’autres utilisateurs les ressources de la machine. Un serveur dédié est localisé géographiquement dans un datacenter ( ou « data centre » « netcenter ») et dispose de connections au réseau internet qui lui permettent d’ échanger des données sur le web. Bien qu’en choisissant un serveur dédié, le client puisse gérer lui-même l’intégralité des logiciels et services qu’il entend y faire fonctionner, les serveurs sont généralement installés pour qu’ils soient prêt à l’ emploi (Serveur HTTP, DNS, SSH, …).
  • Serveur VPS : Le serveur privé virtuel se situe entre l’hébergement mutualisé et l’hébergement dédié. Il a tous les avantages de l’hébergement dédié – sécurité et maîtrise du serveur en tant qu’administrateur (Acces SSH). En effet le Serveur Privé Virtuel fonctionne sur un système central, bien qu’il soit impossible de visualiser les données d’un autre serveur, le Serveur Virtuel va utiliser les ressources d’un serveur central.

be1host_install_3

Passons maintenant commande de notre serveur. Sur la liste des VPS haut de gamme en page d’accueil, cliquer sur Voir la gamme.

be1host_install_3a

Puis cliquer sur Acheter Maintenant sur la ligne qui vous convient, ici HG3 par exemple.

Information! Le nom de l’offre que vous verrez dans la suite du tutoriel est dédié 1 – Mini, car vous avez la possibilité de faire des offres sur mesure.

be1host_install_4

 Nous passons maintenant à la configuration de notre offre, cliquer sur Continuer.

  • 1: Vous pouvez sélectionner le cycle de facturation (mensuel, trimestriel, annuel, ..).
  • 2: Moment important vous devez choisir un hostname, un nom pour votre serveur. Réfléchissez bien au nom car il sera impossible ou très difficile de renommer votre machine.
  • 3: Vous pouvez sélectionner des extensions comme des prestations d’infogérance qui vous permettent vous aidez pour la configuration de votre serveur.
  • 4: Récapitulatif de toutes les options et du prix à payer.
  • 5: validation de la commande.

be1host_install_5

Remplissez le formulaire de contact, puis sélectionner la méthode de paiement Paypal, carte bancaire, chèque, puis accepter les conditions générales de vente et cliquer sur Vérifier.

 be1host_install_6

La facture s’affiche (2), vous pouvez en conserver un exemplaire soit en l’imprimant ou en générant un fichier PDF (1). Pour procéder au paiement cliquer sur le bouton jaune Paypal Check Out.

 be1host_install_7

Saisissez vos coordonnées paypal et cliquer sur Connexion. Votre serveur est maintenant commandé. Vous devez recevoir pour chaque étape importante (Inscription, création d’une facture, commande) un mail de confirmation à conserver bien sûr.

 be1host_install_8

Maintenant il ne vous reste plus qu’à patienter jusqu’à l’activation de votre serveur. Au bout de quelques minutes ou heures vous recevrez un mail avec vos codes de connexion.

 be1host_install_9

Une fois ce mail reçu vous pouvez vous connectez en SSH sur votre serveur en indiquant l’adresse ip contenu dans le mail.

 be1host_install_10

Maintenant vous pouvez faire ce que vous voulez sur vote serveur. La première chose à faire c’est de vérifier, grâce à des commandes linux, que le serveur soit bien celui que vous avez commandé, notamment au niveau de l’espace disque, de la mémoire, des processeurs, de la distribution, …

  • Commençons par la RAM, avec la commande suivante :
quicktutoriel# free mem

 be1host_install_11

Nous voyons bien que les 2 Go promis sont là dans la colonne total, de plus nous voyons la consommation colonne Used 260Mo.

  • Maintenant poursuivons nos tests avec l’espace disque avec la commande suivante :
quicktutoriel# df -h

 be1host_install_12

Les 500 Go de l’offre ont bien été respecté. Pas de problème de ce côté.

  • Ensuite pour terminer l’analyse matérielle, nous allons analyser le processeur avec la commande suivante :
quicktutoriel# cat /proc/cpuinfo

 be1host_install_13

Maintenant pour savoir combien de processeurs physiques vous avez sur votre serveur, utiliser cette commande :

quicktutoriel# grep 'physical id' /proc/cpuinfo | sort | uniq | wc –l

be1host_install_14

Nous avons bien 1 seul processeur physique.

Pour savoir combien de processeurs virtuels sont vu par le système on utilise la commande suivante :

quicktutoriel# grep ^processor /proc/cpuinfo | wc -l

be1host_install_15

  • Maintenant que l’on connait le nombre de processeurs dont on dispose, on veut savoir combien de cœurs ils contiennent (dual-core, multi-core ?) grâce à la commande suivante :
quicktutoriel# grep 'cpu cores' /proc/cpuinfo

 be1host_install_16

  • 2 signifie que nos processeurs physiques sont dual-core.
  • 1 signifie que nos processeurs physiques sont simple cœur. Si les processeurs sont simple cœur et que le nombre de processeurs virtuels est plus grand que le nombre de processeurs physiques alors les CPU utilise l’hyper-threading c’est à dire qu’ils font croire au système qu’ils ont plusieurs cœurs. L’hyper-threading est supporté si le flag ht est présent dans les flags CPU et que l’on utilise un noyau SMP.
  • Enfin pour être sûre de la distribution installée et de la version du noyau linux, vous pouvez utiliser les commandes suivantes :
quicktutoriel# cat /etc/issue

be1host_install_17

  • La première ligne affiche le nom de la distribution ainsi que ça version.
  • La deuxième ligne affiche des informations sur la version du noyau utilisé.

Maintenant avec toutes ces commandes vous pouvez vérifier sans problème si votre fournisseur de VPS vous loue bien la machine qu’il doit. Pour mon fournisseur Be1host pas de problèmes.

Source: Merci au site yetanotherlinuxblog pour la compréhension du résultat de la commande cat /proc/cpuinfo

That’s All.

Vous avez aimé cet article ! Partager-le avec vos amis !

  

Laisser un potin