Home / Wordpress / Lutter contre le hotlink avec le plugin WordPress Pictpocket.

Lutter contre le hotlink avec le plugin WordPress Pictpocket.

Tous webmaster est un jour confronté à du vol soit de ses articles, soit de ses images pour illustrer ces articles, soit les deux. L’une des pratiques les plus en vogue en ce moment est le hotlink. Cela consiste à afficher l’image sur un autre site, directement depuis  le votre.

Pour bien comprendre cette technique désastreuse pour la bande passante du volé, il faut s’intéresser au code HTML  utiliser lors de l’insertion d’une photo.

L’affichage classique d’une image est réalisé grâce à la balise img. Voici un exemple :

Nous avons la balise IMG suivi du chemin où se trouve la photo  sur notre blog, et la balise ALT pour indiquer une description.

Voici  maintenant  un site qui utilise la technique du hotlink.

Vous voyez maintenant que la source  a changé et c’est l’adresse du blog où se trouve l’image et non plus  le chemin local.

Maintenant voici une représentation plus schématique du hotlink.

Au bout du compte vous vous retrouver avec l’une de vos photos affichées sur des sites qui ne sont pas le votre, sans autorisation et en plus la bande passante de votre blog est pillée.

Voyons maintenant ensemble comment lutter contre ce fléau, depuis votre blog WordPress. Il y a quelques temps j’ai fait un tutoriel, plus orienté geek pour limiter le hotlink, vous pouvez le consulter ici.

Mais une solution plus simple et plus performante existe, sous la forme d’un plugin et il se nomme : PictPocket. Vous pouvez le télécharger ici .

PictPocket est un plugin qui permet d’identifier et de bloquer les voleurs de contenus. La plupart des blogueurs sont confrontés à un grave problème : le vol de contenu ou hotlinking.

En effet, souvent d’autres sites s’approprient les images hébergées chez vous pour les publier sur leur site.

Pickpocket est un plugin pour WordPress qui permet d’identifier ces voleurs de contenus et de pouvoir les bloquer en remplaçant les images volées par un logo décourageant. Voyons ensemble comme mettre en place ce plugin.

Télécharger le plugin.

Depuis le Dashboard de WordPress aller dans  Extensions -> Ajouter -> Envoyer -> Installer maintenant, puis sélectionner l’archive zip du plugin.

Maintenant vous devez cliquer sur Activer L’extension. 

Puis un nouveau menu se créer, cliquer dessus pour effectuer le paramétrage. Dans l’onglet Overview, cliquer sur Configuration Automatique.

Si tout se passe bien vous devriez avoir ce message (en jaune sur la copie d’écran ci-dessous).

Une fois le plugin actif, aller sur votre blog et naviguer sur celui-ci pour voir si aucun problème ne se présente. En effet  certain hébergeur ne supporte pas les RewriteRules et cela peut bloquer votre site. Si c’est le cas éditer le fichier .htaccess de votre compte à l’aide d’un logiciel FTP et effacez tous ce qui est entre les balises #BEGIN pickPocket et #END pictPocket, puis désactiver le plugin.

Ensuite vient l’onglet HotLinks, les voleurs, ici vous verrez apparaître au fur et à mesure des accès à votre blog, les sites qui utilisent  vos images, voir même vos articles. C’est aussi à partir de cette interface que vous allez bloquer et/ou autoriser les sites.

Avant d’autoriser ou non les sites à utiliser vos images, cliquer sur le menu option, pour définir soit l’image ou le texte à afficher en cas de vol.

Voici le texte que j’utilise lorsque je n’affiche que le texte : Cette image est hébergée sur le site Quick-Tutoriel.com. Son accès n’est pas autorisé, sauf à l’adresse suivante : https://quick-tutoriel.com

Voici l’image que j’affiche pour les pilleurs de bande passante et de contenus :

Voici mes options pour le plugin Pictpoket. A savoir, pour personnaliser l’image vous devez indiquer le chemin web de son emplacement. Voir un exemple avec la copie d’écran ci-dessous.

Pour sauvegarder les options, cliquer sur Sauvegarder les options.

Maintenant que tout est prêt, voyons comment empêcher un site web de nous voler des images. Retourner sur l’onglet PictPocket et dans la liste des voleurs sélectionner un site.

Vous avez plusieurs colonnes :

  • 1 URL : Liste du site qui vous pique votre image, il suffit  de cliquer dessus pour voir votre image.
  • 2  TYPE :  M : Masqué, C : Lien de confiance,  R : Moteur de recherche, en cliquant sur un des boutons vous pourrez classer ces sites dans différentes catégories, tous les sites que vous classez seront autorisés à afficher vos images.
  • 3 DATE : Date et heure du dernier accès à votre image.
  • 4 COCHE VERTE : Par défaut tous les sites sont autorisés à diffuser vos images, ensuite c’est à vous de les autoriser ou non.
  • 5  Le type de blocage, en cliquant sur la bulle rouge vous afficher du texte sur le site qui vous vole sans votre autorisation votre image et si vous cliquez sur le rectangle c’est l’image qui s’affiche. L’image et le texte sont définis dans les options du plugin. Une fois que vous cliquez sur l’un ou l’autre le site est déplacé  soit dans l’onglet Block by text ou Block by Image.
  • 6 Fichier concerné par le vol.
  • 7  le nombre inscrit dans la colonne # correspond au nombre de fois ou l’image a été demandée par le site distant.

Bien sûr, vous pouvez par la suite, si vous trouvez un accord, débloquer les sites, en cliquant sur l’icône Effacer en bout de ligne.

Voilà un très bon plugin pour surveiller votre blog et les voleurs de contenus.

Source : http://blog.aube-nature.com/

That’s All

 

  

4 Potins

  1. Bonjour,

    Dans le même esprit que Pictpocket, mais avec une notion de transformation en traffic entrant en plus, je viens de développer un plugin qui peut rendre service à tous ceux qui se font ‘voler’ leurs images : http://wordpress.org/extend/plugins/hotlink2watermark/

  2. Bonjour,
    je me pose la question : comment ces sites sont trouvés par le « plugin » ? Est-ce lors d’un nouveau hotlinking, ou il détecte aussi les hotlink fait antérieurement à la mise en place du plugin ?
    Merci !
    Samuel

  3. J’ai l’habitude de toujours contrôler le fait que les images proposées par des rédacteurs externes sont bien uploadées sur le site et non pas sur un site tiers. Sans même parler de hotlinking, cela permet de s’assurer qu’une image ne disparaitra pas d’un article si l’image en question est par exemple appelée sur un site ou une page qui disparait. Merci en tout cas pour cet article particulièrement intéressant et documenté.

  4. tres bon site et surtout pas mal d’articles pratiques.Bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

velit, accumsan risus. massa risus Praesent quis, venenatis, facilisis nec libero