Home / Système & Réseaux / Comment restaurer la configuration d’un Ucopia dans une infrastructure redondante.

Comment restaurer la configuration d’un Ucopia dans une infrastructure redondante.

Ce tutoriel décrit étape par étape la procédure de restauration d’un ucopia dans une infrastructure redondante, même si vous n’avez pas effectué de sauvegarde du boitier en panne.
Avant de vous détailler la procédure complète. Voici une petite présentation d’Ucopia, pour ceux qui ne connaissent pas.

UCOPIA Communications propose des solutions de sécurisation des accès et de gestion de la mobilité sur les réseaux sans fil et filaire.

Ces solutions, à destination des entreprises PME aux Grands Comptes, des hôtels, des établissements d’enseignements, des hôpitaux ou encore des administrations, permettent aux utilisateurs nomades de se connecter de manière simple et sécurisée au réseau et d’utiliser les applications de communication et d’entreprise.

UCOPIA Advance se place entre un réseau d’accès filaire (Ethernet, DSLAM, CPL) ou sans fil (Wi-Fi) et le LAN de l’organisation. Pour plus de renseignements vous pouvez visiter le site d’Ucopia à cette adresse : http://www.ucopia.com/fr/

Après cette brève présentation, passons à notre procédure de restauration :

  • Etape 1 : Remettre le serveur en configuration d’usine avec la clé USB (restauration Usine) en bootant sur la clé. Généralement fourni par le support Ucopia. Il est quand même conseillé de contacter votre support Ucopia pour leur demander la procédure de reset pour votre matériel en fonction de votre version, ils vous fournieront un accès pour télécharger les logiciels nécessaires pour créer votre clé USB de reset. Vous trouverez un exemple en cliquant sur ce lien : Procédure de création d’une clé de reset d’un Ucopia.
  • Etape 2 : Faire une sauvegarde du boitier actuellement en production. Pour cela il faut aller dans Exploitation -> Gestion des configurations -> Sauvegarder.

Cette méthode est utile si vous n’avez pas mis en place une sauvegarde de vos boitiers, où si votre sauvegarde est ancienne sinon utiliser la sauvegarde du boitier en panne.
  • Etape 3 : Noter les différentes adresses des interfaces (Entrée comme Sortie) sur un bloc note du boitier en dysfonctionnement. Pour cela il faut aller dans Réseau -> Réseaux d’entrée et Réseau -> Réseaux de sortie.

  • Etape 4 : Paramétrer l’adresse IP sur le réseau de sortie pour pouvoir se connecter dessus avec la commande : (Cette étape en ligne de commande est utile car lors du reset vous ne connaissez-pas l’adresse utilisée par le boitier). Vous devez vous connectez en SSH sur le boitier surlequel vous avez fait un reset.

modifyNativeIP : (Permet de modifier les IP des interfaces), pour une restauration, si vous voulez y avoir accès il faut modifier l’interface OUT :

modifyNativeIP out 192.168.127.251 255.255.255.240

Les codes (par défaut) pour se connecter en SSH sont : admin\ bhu85tgb

A partir de cet instant vous devriez pouvoir avoir accéder à l’interface web du boitier via l’interface de sortie. Sur mon boitier cela correspond à la carte Ethernet 1.

  • Etape 5 : Mise à jour du boitier.

Afin de réaliser avec succès votre restauration, le boitier que l’on veut restaurer et intégrer à notre cluster, doit avoir la même version que le boitier maître, pour cela vous devez le mettre à jour.

Aller dans Exploitation -> Mise à jour puis cliquer sur Valider.

Le boitier doit se mettre à jour. Une fois les mises à jour achevée, vérifier sur les 2 boitiers que la version est identique.

  • Etape 6 : Mise à jour de la licence

La version du logiciel ne suffit pas, il faut que les 2 boitiers aient la même licence. La licence se récupère online. Aller dans Exploitation -> Licence -> Paramètres d’obtention de la licence.

Saisissez les informations de Contact que vous pouvez reprendre sur le boitier en fonctionnement.

Puis dans la section Installation en ligne de la licence, cliquer sur Valider. La licence se récupère automatiquement auprès des serveurs d’Ucopia.

Vérifier ensuite en haut à gauche que le niveau de licence est identique sur les deux ucopia, sinon la restauration échouera.

  • Etape 7 : A partir de maintenant vous pouvez faire une restauration du boitier avec votre fichier de sauvegarde. N’oubliez pas de déconnecter du réseau le boitier à restaurer car il aura les même IP.

Aller dans Exploitation -> Gestion des configurations -> Restauration

Après avoir sélectionné votre fichier de sauvegarde, cliquer sur Restaurer.

Le message vous alerte d’une part que la configuration actuelle va être supprimée et que le contrôleur va redémarrer. Cliquer sur OK pour lancer la restauration.

  • Etape 8 : Au bout de quelques minutes, connectez-vous sur l’interface web de votre Ucopia et modifier tout ce qui touche aux adresses IP pour éviter tout conflit d’adressage au niveau des Réseaux d’entrée et de sortie. (N’oublier pas que vous avez restaurer votre Ucopia actif, il faut donc changer les adresses IP).
  • Etape 9 : Activation de la redondance pour respecter votre architecture fonctionnelle en cluster. Pour activer la redondance il faut aller dans Configuration -> Haute disponibilité -> Redondance et répartition de charge -> Activer.

Cocher Activer et cliquer sur Valider.

Lors de l’activation, vous devrez rentrer l’adresse IP du deuxième contrôleur. Puis vérifier si lors de la restauration le VRID initial est bien identique sur les deux Ucopia.

Un VRID (Virtual Router Identifier) permet de définir l’adresse MAC virtuelle associée à une interface réseau physique. Les adresses MAC virtuelles sont alors de la forme 00-00-5E-00-01-XX où XX est le VRID. Chaque contrôleur actif nécessite 2 adresses MAC virtuelles (une pour l’interface d’entrée, une pour l’interface de sortie) donc 2 VRID. Pour N contrôleurs, il faut alors 2xN VRID. Le champ VRID initial permet de spécifier le début de cette plage de VRID.

Lors de la création du Cluster, l’Ucopia que vous avez restauré va devenir le maitre une fois que vous aurez cliqué sur Valider.

Normalement vous devriez retrouver votre infrastructure en Cluster comme avant. Dans le prochain tutoriel nous verrons comment mettre en place une solution de backup de ses contrôleurs Ucopia avec le logiciel Centreon.

That’s All.

  

1 potin

  1. très bien expliqué en tout cas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

b141acf49acf942982ef0a919854752eUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU