Home / Insolite / L’achat de tweets et de followers la nouvelle tendance maketing.

L’achat de tweets et de followers la nouvelle tendance maketing.

Sur les réseaux sociaux, les grandes marques payent des célébrités pour vanter leurs produits auprès de leurs fans et achètent des followers pour leurs comptes Instagram. Faute d’être clairement signalée, la publicité est pourtant illégale.

Pour la sortie de Call of Duty 3, fin 2015, Gaël Monfils a troqué sa raquette pour une manette. « Mieux équipé que jamais pour des parties sans limites sur un mode Zombies qui s’annonce épique #BlackOps3 », tweete ainsi le sportif.

Vrai engouement de gamer ou message publicitaire ? Personnellement, je penche plutôt pour la seconde option. Il y a quelques temps, Gaël Monfils faisait déjà partie, avec Michaël Youn, Bob Sinclar ou Kev Adams, d’une brochette de stars qui gazouillaient sur commande pour la sortie du Galaxy S6 Edge-F, avec un lien vers le site du constructeur. Or, Valérie Benaïm, l’une des chroniqueuses de l’émission TPMP, a révélé que Samsung lui avait offert son smartphone dernier cri d’une valeur de 799 euros.

Pratique courante! Questionnées, d’autres têtes d’affiche de l’émission de Cyril Hanouna ont d’ailleurs reconnu avoir déjà tweeté contre de l’argent. Il faut compter entre 1000 et 1500 euros pour un petit tweet flatteur de la part d’une pseudo célébrité.

Outre-Atlantique, les choses sont beaucoup plus claires. Des listes de stars actives sur les réseaux sociaux circulent avec leurs tarifs respectifs. À en croire l’agence de marketing sportif Opendorse, Rafael Nadal empocherait ainsi 53 000 euros à chaque tweet sponsorisé. Cristiano Ronaldo, 230 000 euros ! Et comme pondre 140 signes n’est pas un travail harassant, les people font régulièrement cracher le petit oiseau bleu aux oeufs d’or.

Autre phénomène en vogue actuellement avec le développement de la plateforme Instagram : l’achat de followers.

Si vous avez un compte Instagram avec peu de followers, surtout si vous êtes une marque ou une star cela peut faire tâche. Des sites proposent donc l’achat de followers.

Prenez garde, même si on peut augmenter artificiellement son audience, le principe est que vos followers postent des commentaires et aiment vos photos de temps en temps.

Plus vous avez de followers et plus vous êtes tendance, ensuite ce n’est qu’un effet boule de neige. Si vous voulez de vrais followers Instagram pas cher vous pouvez aller sur le site acheterdesfollowers.org.

En seulement 4 étapes vous augmenterez votre nombre de followers sur Instagram :

  • Etape 1 : Sélectionner une offre et passez votre commande (il vous faut uniquement l’URL de votre page Instagram).
  • Etape 2: Validation manuelle de votre commande (il faut généralement 1 journée avant que la promotion de votre page commence).
  • Etape 3 : La patience est de rigueur le temps de la promotion et de la recherche de followers.
  • Etape 4 : Profitez de vos nouveaux followers (En seulement quelque jours, votre compte Instagram prend une nouvelle dimension) et visualiser tous les abonnements et les j’aime sur vos photos

Voici un exemple de tarif au 04/04/2017 sur le site acheterdesfollowers.org :

Si les marques n’hésitent pas à faire parler le chéquier, c’est que l’appel à des célébrités est l’assurance de toucher un large public, déjà partiellement conquis, puisque le message est censé provenir de leur idole.

Quand l’attaquant vedette du Real Madrid vante les mérites d’une parka Nike sur Twitter, c’est plus de 51 millions de fans qui sont au courant, et un nombre non négligeable qui aura envie de se la jouer comme Ronaldo.

Pour autant, nul besoin d’être connu pour se faire des pépettes avec ses tweets ou ses photos.

Fort de 15 000 followers, un twittos a ainsi eu la surprise le mois dernier de recevoir un tweet d’une agence spécialisée lui proposant de « relayer des messages de marques sur leurs réseaux sociaux et de percevoir une rémunération pour ces partages, précisant que « les messages peuvent être personnalisés pour coller au mieux à la ligne éditoriale et a l’audience ».

Ensuite un lien devra être inséré dans le tweet et chaque clic sur ce lien rapportera 0,15 euro à l’influenceur. « Il faut laisser leur créativité aux twittos et aux blogueurs, pour que ça sonne vrai », explique un pro du digital advertising. « Mais quand il y a une rémunération directe, nous envoyons en général un brief, puis nous contrôlons les messages avant publication. »

Petite extension du domaine de la pub ? « Du point de vue légal, c’est limite car la finalité de la liste de diffusion est détournée », prévient l’avocat Gilles Buis. Un fil Twitter, un peu comme une liste de diffusion, n’est pas censé servir de support à autre chose qu’à la relation de fan à célébrité.

Bref tout ça pour vous dire que si vous voulez faire de l’argent avec votre compte Twitter ou Instagram il faut mieux être connu ou alors avoir beaucoup de Followers. Dans ce cas des sites spécialisés comme acheterdesfollowers.org pourra vous aider ou pas…

That’s All.

  

1 potin

  1. c’est en effet une nouvelle pratique très tendance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4903cc8fdf71b0e135aace817aa15b03********************************