Home / Système & Réseaux / Monitorer votre blog avec Cloudstats.me.

Monitorer votre blog avec Cloudstats.me.

Aujourd’hui je vais vous présenter un service de monitoring dans le cloud. Il va vous permettre de surveiller gratuitement votre blog mais aussi et surtout votre serveur comme la CPU, Mémoire, les disques … . Si un problème survient sur votre infrastructure une alerte vous sera automatiquement envoyée via un mail.
La première chose à faire c’est de s’inscrire sur le site de Cloudstats en cliquant sur Sign Up.

cloudstats_1

Indiquer une adresse pour votre monitoring, généralement celle de votre blog, l’extension sera cloudstats.me. Par exemple je pourrais accéder à ma console de supervision directement à l’adresse quicktutoriel.cloudstats.me. Ensuite saisissez votre adresse mail et un mot de passe.

cloudstats_2

Vous aller être automatiquement connecté à votre interface de supervision et avant de commencer vous devrez réaliser 3 étapes.

  • La première étape, il suffit de rentrer vos coordonnées, puis cliquer sur Save.

cloudstats_3

  • La deuxième étape, sera de choisir votre offre. J’ai sélectionné l’offre gratuite Standard, amplement suffisant pour un blog.

cloudstats_4

  • Enfin la troisième étape va vous permettre de commencer à créer des éléments à surveiller.
Astuce!!! Il est préférable de paramétrer votre fuseau horaire afin d’avoir une cohérence dans les heures de check de votre blog. Pour cela en haut à droite dans Edit Profile et sélectionner votre fuseau horaire.

cloudstats_5

Passons maintenant aux choses sérieuses. Nous allons créer notre premier test.

cloudstats_6

Aller dans le menu Monitor URL -> New Monitor. Saisissez l’adresse de votre blog et cliquer sur Save.

cloudstats_7

Puis dans le menu All Monitor, il doit apparaître un rectangle vert (avec l’adresse de votre blog et le délai du dernier test effectué).

cloudstats_8

Si vous cliquer dessus vous aurez le détail du test avec un graphique vous montrant l’évolution du temps de réponse de votre serveur web et le code de retour http. Le but de ce test c’est de savoir si le service web est bien actif.
Maintenant on va monitorer le ping de notre serveur. Pour cela aller dans IP Monitor -> New IP Monitor et renseigner l’adresse IP de votre serveur. Au bout de quelques minutes les ping commencent à s’enchainer.

cloudstats_9

Maintenant nous allons essayer d’aller plus loin. En remontant l’état de notre serveur (CPU, mémoire, …). Si vous disposez d’un VPS, cela ne posera pas de problème, pour un hébergement mutualisé il faudra demander à votre hébergeur, car il va falloir installer un agent sur le serveur. Cela nécessite un accès SSH à votre hébergement.

cloudstats_10

Nous devons d’abord récupérer la ligne de commande à taper sur notre compte CloudStat. Pour cela, cliquer sur Add New Monitor -> Add New Server.

cloudstats_11

Puis choisissez le système d’exploitation de votre hébergement soit Linux soit Windows.

cloudstats_12

Ensuite faites un copier coller de la ligne de commande qui vous est proposé sur votre VPS.

cloudstats_13

Puis au bout de quelques minutes les données doivent commencer à remonter sur votre Dashboard.

cloudstats_14

Si l’agent que vous avez installé sur votre serveur est opérationnel, vous recevrez sur votre dashboard CloudStats une alerte qui vous indique que l’agent est UP.

cloudstats_15

Les informations de votre serveur commencent à s’afficher progressivement sur votre dashboard.

Astuce!!!! Si vous voulez supprimer l’agent sur votre serveur, il suffit d’utiliser cette commande ci-dessous :

#curl http://api.cloudstats.me/data/cloudstats-removal.sh | sh 
			

Si votre serveur n’apparaît pas dans l’onglet Serveur Monitoring, c’est qu’il faut d’abord créer un groupe. Cliquer sur Group et nommer le.

cloudstats_16

Ensuite vous aurez une vue simplifiée des différents modules supervisés.

CloudStats nous propose gratuitement, des services qui sont généralement payant chez la plupart des autres fournisseurs de supervision. Le tout dans une interface agréable et intuitive.

J’ai été agréablement surpris par ce service en espérant qu’il conserve la partie gratuite, largement suffisante pour superviser un blog.

Source: http://cloudstats.me

That’s All.

  

2 Potins

  1. Bonsoir,

    non cela ne sature pas la base de données de WordPress, car toutes les données sont enregistrées chez Cloudstats.

    A bientôt.

  2. Bonjour,
    Est ce que cela sature la base de données ? Où toutes les données sont hébergés sur CloudStats ?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

et, vulputate, vel, libero justo id amet, quis,
QuickTutoriel

GRATUIT
VOIR