Pourquoi migrer aujourd’hui vers la Téléphonie sur IP ?

Le réseau téléphonique a peu changé depuis l’invention du premier téléphone analogique en 1876. Il nécessitait jusqu’à présent une connexion directe entre le poste appelant et le poste de destination. Cette connexion était assurée par des commutateurs qui ont donné leur nom à ce type de réseaux : le Réseau Téléphonique Commuté (RTC ou PSTN en Anglais pour Public Switched Telephone Network). Avec l’avènement d’Internet dans les années 1990, une nouvelle évolution des télécommunications a vu le jour : la Téléphonie sur IP (ou Voice over IP en Anglais).

De l’analogique au digital

La communication téléphonique passe ainsi de l’analogique au digital. La voix est convertie en données binaires qui sont transportée par le protocole d’interconnexion d’internet ou IP.

La téléphonie IP a vu le jour en 1995 lorsque la société VocalTec a développé le premier « Téléphone Internet ».

Depuis 25 ans, la téléphonie IP n’a cessé de gagner du terrain, tant sur le plan privé (utilisation d’applications comme Skype, Facebook Messenger, Whatsapp, Discord, Viber, …) que sur le plan professionnel (près d’une entreprise sur cinq a déjà mis en œuvre une solution de téléphonie IP en France).

Passer de l'analogique au digital en matière de téléphonie

Un engagement sociétal

La France a d’ores et déjà décidé en 2018 de mettre progressivement hors service le RTC dans tout l’hexagone à partir de 2023. Trois ans, c’est beaucoup et c’est peu à la fois. Surtout pour les entreprises qui n’auraient pas encore étudié la possibilité de faire évoluer leurs systèmes de téléphonie vers cette nouvelle technologie.

Il est donc important, alors que nous entrons dans une nouvelle décennie, de placer l’objectif de migration vers la téléphonie VOIP sur les radars des services informatiques des entreprises de toutes tailles.

Migrer aujourd’hui pour alléger la facture demain

Ne nous y trompons pas : migrer dès aujourd’hui, c’est réduire la facture demain. Pourquoi ? L’essentiel des matériels utilisés par le Réseau Téléphonique Commuté sont datés.

Certains éléments d’infrastructures ont plus de 30 ans. Il devient de plus en plus compliqué de les maintenir, de trouver des pièces de rechange. Oh bien sûr, les câbles enfouis ou aériens, les boîtes de commutation automatiques et autres éléments du réseau de télécommunication seront encore là en 2023.

Migrer aujourd’hui vers la TOIP pour alléger la facture demain

Et certainement qu’une partie de ce réseau sera exploité par des sociétés qui voudront permettre aux retardataires de rester à bord du train. Mais à quel coût ? Non seulement, les coûts de maintenance vont grimper en flèche, mais ils seront également responsables d’une augmentation de la facture des utilisateurs.

Préparer l’utilisation de la Téléphonie IP aujourd’hui

On le voit déjà chaque année au moment des fêtes de fin d’année, de moins en moins de personnes utilisent les textos pour se souhaiter de bons vœux.

On se tourne aujourd’hui plus volontiers vers Facebook, Snapchat, Tik-Tok ou Instagram. Le comportement des usagers change.

Si les entreprises ont toujours eu un train de retard en la matière, plombées par une inertie propre aux organisations qui sont tributaires des changements technologiques, il est désormais établi qu’elles n’auront pas le choix de négocier ce virage lors de la décennie en cours. Prévenir, c’est guérir, non ?

That’s All.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Curabitur suscipit ipsum et, Phasellus quis,
3 Partages
Partagez1
Tweetez
Enregistrer2
Partagez
Partagez
Pocket
Print