Optimiser et Sécuriser Windows 2.

Voici une nouvelle collection de news pour optimiser et sécuriser Windows. Des nouveautés, des expériences et des secrets qui vous seront révélés dans cet article. Pour consulter la première série d’astuces pratique sur Windows, suivez ce lien : Optimiser et Sécuriser Windows.

Nouvelle publication dans l'article Réactiver le support de SMBv1 pour les périphériques NAS sous Windows.

Avec l’arrivée Windows 10, SMBv1 est désactivé pour des raisons de sécurité. Vous ne pourrez peut-être plus accéder aux partages de votre NAS depuis Windows. Cependant, il existe un moyen de réactiver SMBv1. Attention toutefois cela peut entraîner une vulnérabilité de sécurité. Il est donc conseillé de mettre à jour votre équipement pour passer en SMBv2 ou SMBv3.

  • Le protocole SMBv2 a été introduit dans Windows Vista et Windows Server 2008.
  • Le protocole SMBv3 a été introduit dans Windows 8 et Windows Server 2012

Réactiver le support de SMBv1 pour les périphériques NAS sous Windows.

 

Pour activer SMBv1 sur Windows 10, depuis le Menu Démarrer aller dans le Panneau de configuration -> Programmes et fonctionnalités. Puis ensuite cliquer sur Activer ou désactiver des fonctionnalités Windows.

Activer ou désactiver des fonctionnalités Windows

Sélectionner l’item Support de partage de fichiers SMB 1.0/CIFS, puis cliquer sur OK.

Une fois le module installé, vous devrez redémarrer votre ordinateur. Vous pouvez maintenant accéder aux partages de votre NAS ou tout autre équipement utilisant SMBv1.

Attention !!! Cette solution ne devrait-être que provisoire le temps que vous mettiez à jour votre équipement pour utiliser une version de SMB plus sécurisée.

Un nouveau terminal pour Windows.

Enfin!!! Dans ma carrière d’informaticien, je n’ai connu que le célèbre CMD de Windows. Je ne compte pas le DOS. Microsoft a enfin mis à jour son célèbre terminal. Onglets, Volets, sessions multiples, raccourcis clavier, fond animé ou encore de nombreux nouveaux paramètres… Cela va nous changer la vie.

Optimiser et sécuriser Windows avec le nouveau terminal

Pour installer le nouveau terminal, vous devez passer par le Windows Store, une fois dedans taper Windows terminal puis installer-le.

Puis pour lancer le nouveau Terminal, il faut Aller dans Applications -> Windows Terminal.

Un nouveau terminal pour Windows en Powershell

Le Ctrl + C et Ctrl + V est enfin pris en charge et on retrouve également une nouvelle police, nommée Cascadia Code. Vous pourrez passer d’un onglet Powershell à un onglet de commande standard ou encore à Azure.

Un nouveau Terminal avec pleins d'options pratiques

Vous pouvez aussi diviser vos onglets pour avoir une vue séparée pour chacun d’eux. Pour créer un nouveau volet, appuyez sur Alt + Maj + D. Le terminal divisera le volet actuel en deux. Vous pouvez cliquer sur un volet et appuyer sur Alt + Maj + D pour continuer à le diviser.

Un nouveau Terminal avec pleins d'options pratiques

Quelques raccourcis claviers intéressants :

  • Créez un nouveau volet, fractionné horizontalement : Alt + Maj + – (Alt, Maj et un signe moins)
  • Créez un nouveau volet, fractionné verticalement : Alt + Maj ++ (Alt, Maj et un signe plus)
  • Déplacer le curseur de volet : Alt + Gauche, Alt + Droite, Alt + Bas, Alt + Haut
  • Redimensionner le volet focalisé : Alt + Maj + Gauche, Alt + Maj + Droite, Alt + Maj + Bas, Alt + Maj + Haut
  • Fermer un volet : Ctrl + Maj + W

Un nouveau Terminal avec pleins d'options pratiques

Vous pouvez aussi ajuster la taille de la police grâce à la touche CTRL + la molette de votre souris. Pratique pour les vieux comme moi.

Linux sous Windows avec le nouveau système WSL
Source: Tech2tech

Linux sur Windows. Inimaginable il y a quelques années encore. C’est maintenant possible grâce à la prise en charge de Linux sous Windows. Cliquer sur le bouton Nouvel Onglet, vous verrez une liste des sessions que vous pouvez ouvrir : Windows PowerShell, invite de commandes, distributions Linux comme Ubuntu (si vous les avez installés avec le sous-système Windows pour Linux ), et Azure Cloud.

Le paramétrage du nouveau terminal s'effectue via le fichier settings.json

Seule ombre au tableau, le nouveau terminal regorge d’options, mais elles ne sont pas faciles à modifier. Tout se passe dans un fichier .json via le bloc-notes.

Voici quelques options disponibles que vous pouvez modifier dans le fichier Settings.json :

  • Création de raccourcis : vous pouvez lier des raccourcis clavier à des actions ou modifier les raccourcis clavier par défaut.
  • Schémas de couleurs : modifiez le schéma de couleurs (thème) de l’environnement du terminal. Voici une liste des jeux de couleurs inclus.
  • Profils : créez différents profils qui apparaîtront sous le bouton Nouvel onglet. Vous pouvez personnaliser la commande qui est exécutée lorsque vous démarrez l’environnement de ligne de commande et définir des polices et des schémas de couleurs personnalisés pour chaque session.
  • Arrière-plans personnalisés : vous pouvez définir une image d’arrière-plan personnalisée pour une session. Par exemple, vous pouvez modifier votre session Ubuntu afin qu’elle ait une image d’arrière-plan personnalisée sur le thème d’Ubuntu.
  • Arrière-plans GIF animés : vous pouvez même définir un GIF animé comme arrière-plan personnalisé.
  • Sélection de profils par défaut : choisissez le profil que vous souhaitiez lancer par défaut lorsque vous lancez Windows Terminal ou cliquez sur le bouton Nouvel onglet. Par exemple, vous pouvez choisir une session Linux au lieu de PowerShell.
  • Et bien d’autres encore….

Mettre une image de fond dans le nouveau Terminal de Windows.

Au-delà de l’effet esthétique de la manipulation cela permet de renforcer l’image de votre entreprise jusque dans le fond du terminal de Windows.

Sur tous les profils

Mettre une image de fond dans le nouveau Terminal de Windows.

Cliquer sur Paramètres, puis rechercher le bloc Default qui sert à définir les options communes à tous les profils de vos consoles. Par défaut, il est vide.

Mettre une image de fond dans le nouveau Terminal de Windows sur tous les profils

Rajouter cette ligne :

"backgroundImage": "C:/Windows/Web/Wallpaper/mon_image.jpg"

Vous pouvez aussi gérer l’opacité de l’image afin de rendre plus lisible le résultat des commandes.

Modifier l'opacité d'une image de fond dans le nouveau terminal Windows

La propriété « backgroundImageOpacity » doit être définie avec cette syntaxe :

"backgroundImageOpacity" : 0.4

Plus l’indice est faible, plus l’image sera transparente. On peut considérer que 0.4 définit une opacité à 40%.

Exemple d'une image de fond dans le nouveau terminal de Windows

Maintenant si vous souhaitez personnaliser vos fonds d’écran par profil, il suffit de répéter l’opération ci-dessus pour chaque item Powershell, CMD, Azur.

signature manuelle Guillaume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sem, ut ut ipsum lectus eget Nullam leo