Home / Linux / #160 [Astuce] Connaitre la version de son BIOS sans rebooter sous Ubuntu.

#160 [Astuce] Connaitre la version de son BIOS sans rebooter sous Ubuntu.

Sur une architecture x86, tout comme une architecture x64, le BIOS est traditionnellement accessible dans les 64 derniers Ko du premier Mo de mémoire. En indiquant, à l’aide de la commande dd, de lire dans la RAM à partir du premier octet, de sauter les 31 premiers blocs de 32 Ko chacun, et de nous afficher le 32ième bloc, on se retrouve avec la version de notre BIOS dans le terminal.

Voici donc cette commande (à utiliser avec le compte root) qui permet de réaliser ce miracle :

#sudo dd if=/dev/mem bs=32k skip=31 count=1 | strings -n 8 | grep -i bios

La première illustration montre le BIOS d’une machine virtuelle :

La seconde illustration montre le Bios d’une machine physique :

La commande dd copie un fichier (par défaut, depuis l’entrée standard vers la sortie standard) en permettant de sélectionner la taille de bloc, et d’effectuer des conversions.

Vous pouvez aussi utiliser l’utilitaire dmidecode, qui vous affichera encore plus d’informations sur votre BIOS.

#sudo dmidecode

La première illustration montre le résultat de la commande dans une machine virtuelle :

Avec cette commande, le descriptif du Bios est beaucoup plus détaillé.

La seconde illustration montre le résultat de la commande d’une machine physique : (j’ai été obligé de rediriger le résultat de la commande dans un fichier texte, car cela ne logeait pas dans la console)

That’s All.

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cf2021dc927964ec3422d348daa9ee4aoooooooooo