Home / Système & Réseaux / Les meilleurs outils pour préserver son anonymat sur la toile en 2018.

Les meilleurs outils pour préserver son anonymat sur la toile en 2018.

L’anonymat et le respect de la vie privée sont devenus des sujets majeurs aujourd’hui. Il est important de pouvoir protéger ses informations personnelles lorsque vous utilisez internet. Bien évidemment, nous ne sommes pas tous des Edward Snowden en puissance. Nous n’avons pas tous une double-vie de cyber criminel à cacher comme dans la série Mr. Robot, mais il vaut mieux rester prudent sur la toile.

Les principales raisons pour vouloir rester anonyme sur internet aujourd’hui.

  • Vous désirez protéger votre identité. Vous pouvez tout simplement être du genre introverti et vous préférez garder une distance entre votre vie virtuelle et votre identité réelle.
  • Je pense que vous ne souhaiter pas que vos informations personnelles alimentent les bases de données de grands groupes industriels.  En effet la majorité des informations que vous partagez en ligne sont revendues à de grandes entreprises et sont épluchées sans scrupules par leurs services marketing. Tout ça pour vous proposer encore plus de publicité.
  • Vous utilisez votre ordinateur pour télécharger des fichiers partagés (comme des fichiers Torrent par exemple).
  • Vous utilisez un réseau internet qui n’est pas protégé, ou vous le partagez avec des utilisateurs inconnus (exemple type du réseau wifi dans un fast-food ou à l’université). Il est très facile pour un pirate informatique de vous voler vos identifiants et vos mots de passe si vous partagez le même réseau internet que lui. Il est capital d’être toujours anonyme et protégé lorsque vous utilisez un réseau qui n’est pas de confiance.
  • Vous êtes dans un pays qui pratique une forme de censure. Pas besoin de se rendre en Corée du Nord pour avoir un accès limité à internet et à son contenu. En France aussi une grande partie des publications sont censurés.

Les raisons principales pour vouloir rester anonyme sur internet aujourd’hui

Comment vérifier si votre système protège votre vie privée ?

Il existe des outils en ligne qui vous permettent de vérifier le niveau de protection de votre vie privée.

Par exemple utilisez l’outil Panopticlick mis à disposition par EFF. Cliquez sur le bouton « Test Me » et le site internet vérifiera si votre navigateur vous protège des spams, publicités, traceurs invisibles et si vous êtes identifiable en ligne. Si vous utilisez un VPN, vous devriez également vérifier que vous n’êtes pas concernés par le DNS Leaking.

Votre VPN est censé vous assurer l’anonymat en ligne en vous faisant passer par ses serveurs DNS plutôt que ceux de votre FAI. Si en faisant un test sur www.DNSLeakTest.com vous voyez toujours ceux de votre FAI c’est qu’il est grand temps pour vous de changer de fournisseur de VPN.

Comment rester anonyme sur internet en 2018 ?

Vous avez de la chance, voici une sélection des meilleurs outils et logiciels pour assurer votre anonymat.

utiliser le navigateur TOR pour rester anonyme

1. Navigateurs Internet :
  • TOR : On ne le présente plus, ce navigateur internet est célèbre pour rendre votre navigation pratiquement intraçable et anonyme. Très similaire à Firefox dans son design (normal puisque ce logiciel en est directement dérivé). La spécificité de Tor, c’est que les informations auxquelles vous accédez, passent d’abord par un réseau de « nœuds » qui rendent votre connexion très difficile à localiser. Lorsque vous quittez le navigateur votre historique et vos cookies sont automatiquement supprimés, tandis que le logiciel s’occupe également de bloquer tous les scripts présents sur les sites web qui s’exécuteraient sans votre consentement.
  • Opera : Bien que moins populaire que Chrome ou Firefox est un acteur de longue date dans l’industrie des navigateurs web. Il propose de nombreuses fonctionnalités qui lui sont propres. L’une d’entre elle est de proposer un VPN gratuit directement accessible depuis le navigateur. Cependant l’offre est extrêmement limitée en comparaison avec un véritable service VPN payant, puisque dans le cas présent seul votre navigation internet est protégée mais pas le reste de votre système. De plus avec seulement 5 pays au total pour la localisation des serveurs, vous n’aurez guère le choix. D’une manière générale on vous conseillera plutôt d’opter pour Tor couplé à un VPN payant de qualité.
2. Moteurs de Recherche :

Vous le savez certainement. Mais Google ne se prive absolument pas de revendre vos informations de recherche aux plus offrants et ne vous propose absolument aucune protection en ce qui concerne vos informations personnelles et le respect de votre vie privée. Voici donc deux alternatives pour faire vos recherches à l’abris des oreilles indiscrètes :

  • DuckDuckGo : Le leader dans le domaine, ce moteur de recherche anonyme ne collecte pas d’informations sur qui l’utilise ou les recherches effectuées.
  • Si jamais vous ne trouvez pas votre bonheur avec DuckDuckGo, vous pouvez également opter pour StartPage. StartPage fonctionne plus ou moins comme un intermédiaire entre Google et vous. Il s’occupera d’aller faire la recherche sur Google pour vous en ôtant au préalable toutes vos informations personnelles. De plus chaque lien dans le résultat de recherche est protégé par un proxy qui vous permet de visiter le site web sans laisser de traces.
3. Utilisez un système d’exploitation qui respecte votre vie privée

Utilisez une distribution Linux sécurisée comme Tails

Windows n’est pas forcément votre meilleur ami. Surtout lorsqu’il s’agit de respecter vos informations personnelles et beaucoup de ces données sont directement renvoyées à Microsoft. Voici quelques alternatives qui peuvent être pertinentes :

  • Utilisez une distribution Linux sécurisée comme Tails, ZeusGuard ou Whoix. Si vous ne voyez pas d’inconvénient à passer sur Linux vous pourrez alors profiter de ces différents systèmes d’exploitation qui proposent de nombreuses options pour assurer votre anonymat sur internet. Pour plus de sécurité, vous pouvez même opter pour des versions bootables sur clé USB qui se réinitialiseront à chaque redémarrage
4. Utilisez un VPN

L’utilisation d’un VPN vous permettra de faire passer votre connexion internet par un serveur situé dans un autre pays, afin d'être totalement anonyme

Déjà un automatisme pour la plupart des internautes soucieux du respect de leur vie privée. L’utilisation d’un VPN vous permettra de faire passer votre connexion internet par un serveur situé dans un autre pays, mis à disposition par votre fournisseur de VPN qui vous permettra d’être complètement anonyme (à condition d’utiliser un VPN de qualité, bien sûr).

Une fois que vous avez souscris à un abonnement, vous n’aurez qu’à télécharger un logiciel ou une application, suivant si vous l’utilisez sur votre ordinateur ou votre smartphone, qui vous permettra de choisir à la volée le pays et le serveur par lequel vous voulez faire passer votre connexion.

Non seulement votre IP deviendra celle du serveur en question (et sera donc intraçable) mais en plus l’utilisation d’un VPN vous permettra d’accéder à du contenu normalement inaccessible depuis votre pays (vous pourrez par exemple accéder à l’ensemble du catalogue US de Netflix depuis chez vous).

5. Partage de fichiers

D’après Edward Snowden, le service de partage de fichiers Dropbox est « très hostile à la vie privée ». Si vous êtes à la recherche d’un service plus sécurisé, vous feriez mieux d’opter pour OnionShare qui est une alternative gratuite disponible sur Ubuntu, Windows et Mac OS X.

Conclusion

Voici un petit tour d’horizon des outils que vous pouvez utiliser pour assurer un peu plus de protection à votre vie privée.

Cependant gardez toujours à l’esprit qu’une grande partie de la protection de votre anonymat sur internet passe également par votre comportement, et que ces logiciels ne peuvent que vous protéger des éventuelles tentatives d’intrusions ou d’interception de vos données, mais pas des informations que vous partagez vous-même de votre plein grès.

Faites donc toujours attention aux sites auxquels vous fournissez vos informations personnelles. Et ne donnez jamais de données que vous désirez garder privées.

Et vous, quelles solutions utilisez-vous pour protéger votre anonymat sur internet ? N’hésitez pas à me le faire savoir en laissant un commentaire dans la section prévue à cet effet !

That’s All.

1 potin

  1. il y a Qwant également comme moteur de recherche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donec massa odio ut amet, dapibus id Donec leo
25 Partages
Partagez18
Tweetez5
Enregistrer1
Reddit1
Partagez
Partagez
Pocket