Home / OS / Linux / Optimiser Ubuntu après son installation.

Optimiser Ubuntu après son installation.

Vous avez sauté le pas. Vous voilà avec une distribution Linux Ubuntu. Mais maintenant que dois-je faire ? A travers ce tutoriel vous allez découvrir quelques étapes à réaliser après une installation afin d’avoir une distribution Ubuntu performante. En fonction de votre utilisation, programmeur, gamer, … vous pourriez avoir à faire des modifications spécifiques. Cette liste de choses à faire devraient être applicable à la plupart des utilisateurs d’Ubuntu.

Mise à jour du système.

C’est la première étape INDISPENSABLE après l’installation d’une distribution Linux pour optimiser Ubuntu. Cela vous permet notamment de corriger les derniers bugs et de résoudre des problèmes d’installation de logiciels.

2 méthodes existent :

  • Avec l’interface graphique
  • Ou le terminal

Avec la GUI, il suffit d’aller dans Afficher les applications -> dans le champ recherche taper Mise à jour -> Gestionnaire de mises à jour

Mise à jour du système Ubuntu depuis la GUI

Au bout de quelques secondes, vous verrez apparaitre toutes mises à jour disponibles pour votre version.

Liste des mises à jour disponible sous Ubuntu

Cliquer sur Installer Maintenant pour mettre à jour votre système.

Si vous êtes plus à l’aise avec la ligne de commande (Utiliser CTRL+ ALT + T pour lancer le terminal), vous pouvez saisir les commandes ci-dessous :

sudo apt update && sudo apt upgrade

Mettez à jour votre système Ubuntu en ligne de commande avec la commande apt update

Installer Gnome Tweaks pour optimiser Ubuntu.

Depuis la version 17 de Ubuntu, cet utilitaire n’est plus présent par défaut dans la distribution. Pourtant il est bien pratique pour effectuer et accéder à des réglages cachés de Gnome.

Pour installer Gnome Tweaks, utiliser cette commande :

sudo apt install gnome-tweak-tool

Installer Gnome Tweak pour modifier des paramètres cachés de Ubuntu.

Vous pourrez modifier des paramètres comme la position des boutons de la barre de titre de la fenêtre, modification du profil d’accélération de la souris, réglage des polices, du thème de différentes parties du bureau et la gestion des extensions Gnome Shell installées.

Pour lancer le logiciel vous pouvez le rechercher dans le menu Afficher les applications sous le nom de Ajustements ou bien le lancer en ligne de commande via la commande gnome-tweaks.

Installer Gnome Tweaks sous Ubuntu.

Pour pouvoir changer le thème Gnome Shell, vous aurez besoin de l’extension Thèmes utilisateur, disponible dans le paquetage gnome-shell-extensions (celui-ci inclut les extensions par défaut de Gnome Shell). Vous pouvez l’installer à l’aide de la commande ci-dessous :

sudo apt install gnome-shell-extensions

Vous devrez redémarrer votre Ubuntu, pour voir apparaître les extensions dans le logiciel Ajustements.

Installer les extensions à Gnome Tweak

Personnaliser le dock.

Le dock, tout comme sous MAC permet d’afficher les icônes des applications en cours d’exécution ainsi que les applications épinglées du côté gauche de l’écran. Ubuntu Dock, peut être configuré à partir de Paramètres Système -> Dock. Vous trouverez des options pour activer ou désactiver le masquage automatique, définir la taille de l’icône, la position du dock à l’écran (gauche, droite ou en bas), ainsi que les affichages sur lesquels le dock doit s’exécuter.

Personnaliser le dock de Ubuntu.

Astuce!!! Pour plus d’options de personnalisation, comme le changement de style de l’indicateur en cours, le délai de masquage, le mode de transparence, les actions de clic, etc., vous devrez utiliser Dconf Editor, sorte de base de registre (où vous devrez accéder à org-> gnome-> shell-> extensions-> dash-to-dock).

Pour installer Dconf Editor, utiliser la commande ci-dessous :

sudo apt install dconf-editor

Installer dconf-editor la base de registre de Ubuntu

Activer les dépôts supplémentaires de Ubuntu pour Optimiser Ubuntu.

Par défaut, Ubuntu active que quelques dépôts. Voici la liste complète des dépôts disponibles référencés par Ubuntu :

  • Main – Logiciel libre et à code source ouvert pris en charge par l’équipe Ubuntu
  • Univers – Logiciel libre et à code source ouvert géré par la communauté
  • Restreint – Pilotes propriétaires pour les périphériques
  • Multiverse – Logiciel limité par des droits d’auteur ou des problèmes juridiques
  • Partenaires Canonical – Logiciels fournis par Ubuntu à leurs partenaires

Si vous activez tous ces dépôts cela vous donnera accès à de nombreux logiciels et pilotes supplémentaires. Faites toutefois attention et n’installer pas n’importe quoi. Faites au moins un snapshot avant.

Pour activer ces dépôts, il faut aller dans Afficher les applications -> Logiciels & Mises à jour.

Activer les dépôts supplémentaires de Ubuntu.

Sous l’onglet Logiciels Ubuntu, vérifiez que vous avez coché tous les référentiels Main, Universe, Restricted et Multiverse.

Installer le Communitheme Ubuntu.

Ubuntu 18.04 a une nouvelle interface de bureau par défaut, changer le thème par défaut n’était probablement pas la meilleure idée, car ce serait trop pour les utilisateurs de la version précédente de LTS (Ubuntu 16.04).

Si vous souhaitez donner un nouveau look brillant à votre Ubuntu, essayez le nouveau Communitheme. Le thème n’était pas prêt à temps pour le gel de l’interface utilisateur pour Ubuntu 18.04 Bionic Beaver LTS. Il n’est donc pas défini comme thème par défaut, mais vous pouvez l’installer en un clin d’œil.

Communitheme est un nouveau thème créé par la communauté, spécialement conçu pour Ubuntu avec Gnome Shell. Il inclut GTK, Gnome Shell, des thèmes son et des icônes, et est disponible en tant que session distincte.

sudo snap install communitheme

Installer le Communitheme Ubuntu.

Je vous conseille de redémarrer votre machine. Puis au redémarrage, au niveau de votre login. Cliquer sur la roue d’engrenage et sélectionner Ubuntu avec le snap Communitheme. Vous découvrirez alors ce nouveau thème avec ces nouvelles icônes très tendance et plutôt réussie.

Lancer le nouveau thème Communitheme Ubuntu dans une session distinct.

Connecter un appareil Android sur Ubuntu.

Si vous utilisez un appareil Android, vous pouvez l’intégrer à votre bureau Gnome à l’aide de l’application GSConnect. Cette extension de Gnome Shell peut synchroniser le Presse-papiers entre votre ordinateur de bureau et votre appareil Android, synchroniser les notifications, envoyer des SMS depuis votre ordinateur de bureau, transférer facilement des fichiers entre votre ordinateur de bureau et votre appareil Android, et bien plus encore.

Bien que GSConnect utilise le protocole KDE Connect, il ne comporte aucune dépendance à KDE. Il n’y aura pas de paquet supplémentaire ni de service de démarrage pour encombrer l’expérience Gnome dans Ubuntu 18.04.

Pour l’installer nous allons utiliser les Extensions du module Logiciels de Ubuntu.

Connecter un appareil Android sur Ubuntu avec GSConnect.

Vous devez faire défiler toutes les extensions pour trouver la vôtre (elles sont classées par ordre alphabétique). J’espère que dans une mise à jour, un moteur de recherche sera disponible dans cet onglet.

Connecter un appareil Android sur Ubuntu avec GSConnect.

Pour installer l’extension, il suffit de cliquer dessus.

Connecter un appareil Android sur Ubuntu avec GSConnect.

Cliquer sur Installer. C’est fini. Vous pouvez connecter votre smartphone Android.

Connecter un appareil Android sur Ubuntu avec GSConnect.

Attention !!! Pour que votre smartphone Android soit reconnu avec GSConnect vous devrez installer le logiciel KDE Connect sur votre smartphone. Il est disponible gratuitement sur le Play Store en cliquant sur ce lien : KDE Connect

Installer les codec Multimédia.

Si vous désirez lire des fichiers vidéo comme les MP#, AVI, MPEG4, … vous devez installer des codecs supplémentaires en installant le paquet Ubuntu Restricted Extra.

sudo apt install ubuntu-restricted-extras

Installer les codec Multimédia sur Ubuntu.

 

Ces paquets installeront différents codec, polices, …. Il suffit de suivre les indications à l’écran pour installer tous ces paquets.

Installer un logiciel depuis le nouveau centre de logiciels de Ubuntu.

Nous l’avons aperçu un peu plus haut pour installer des extensions pour Gnome. Maintenant si vous souhaitez installer d’autres logiciels vous pourrez passer par ce module.

Prenons un exemple pour installer Chrome (plus rapide que Firefox, installé par défaut).

Installer un logiciel depuis le nouveau centre de logiciels de Ubuntu.

Utiliser le moteur de recherche en saisissant le logiciel que vous voulez installer. Il suffit ensuite de cliquer dessus pour lancer l’installation.

Installer un logiciel depuis le nouveau centre de logiciels de Ubuntu.

Voici un moyen simple, efficace et rapide pour installer les logiciels les plus courant sur Ubuntu. De plus vous pourrez désinstaller vos logiciels proprement depuis ce module.

Désinstaller des logiciels depuis la GUI d'Ubuntu.

Dès qu’une mise à jour sera disponible vous serez notifié. On retrouve un peu le même principe sous MAC.

Après toute ces modifications un petit nettoyage de notre système Ubuntu est nécessaire. Je vous conseille de le faire à intervalle régulier en fonction de votre utilisation.

sudo apt autoremove

Cette commande supprime les bibliothèques et les packages inutilisées, les anciens noyaux, …

Nettoyage du système avec la commande autoremove.

Ubuntu utilise APT (Advanced Package Tool) pour l’installation, la suppression et la gestion de logiciels sur le système. APT conserve un cache des packages précédemment téléchargés et installés, même après leur désinstallation.

Le système de gestion de paquets APT conserve un cache des paquets DEB dans /var/cache/apt/archives. Au fil du temps, ce cache peut devenir assez volumineux et contenir un grand nombre de packages dont vous n’avez plus besoin.

  • Vous pouvez voir la taille de ce cache avec la commande ci-dessous :
sudo du -sh /var/cache/apt

Vider le cache du gestionnaire de paquets de Ubuntu pour gagner de l'espace disque.

Le cache fait actuellement 532 Mo. Si vous êtes un peu juste ou si vous avez des problèmes pour installer des paquets via apt, vous pouvez supprimer ce cache :

sudo apt-get clean

Ubuntu crée automatiquement une vignette à afficher dans le gestionnaire de fichiers. Il stocke ces vignettes dans un répertoire caché de votre compte d’utilisateur à l’emplacement ~/.cache /thumbnails.

Avec le temps, le nombre de vignettes augmente considérablement. De plus, le cache de vignettes contiendra éventuellement de nombreuses vignettes superflues d’images qui n’existent plus.

  • Vous pouvez vérifier la taille du cache de vignettes avec la commande ci-dessous :
du -sh ~/.cache/thumbnails
  • Pour supprimer ces vignettes vous pouvez utiliser cette commande :
rm -rf ~/.cache/thumbnails/*

Pour être complet, il existe un logiciel type CCleaner pour Linux qui se nomme Stacer. Il est assez pratique et ergonomique pour les allergiques à la ligne de commande. Cela vous permet depuis une interface graphique de maintenir votre système Ubuntu optimal. Stacer affichera la consommation des ressources en temps réel.

Le logiciel Stacer sous Linux Ubuntu permet de nettoyer votre système et d'afficher des informations pratiques.

Voici le lien pour le télécharger : Stacer le CCleaner de Linux

Ce tutoriel se termine pour optimiser Ubuntu. Si vous suivez toutes ces recommandations vous devriez pouvoir bien vous amusez avec votre distribution Ubuntu. Et pour ceux qui ne connaisse pas c’est un bon début.

That’s All.

1 potin

  1. Merci pour toutes ces infos !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ut leo risus. Nullam vulputate, ut fringilla sed
9 Partages
Partagez6
Tweetez1
Enregistrer1
Partagez
Partagez1