Home / Infrastructures / Sécurité / Comment sécuriser le wifi de sa maison ?

Comment sécuriser le wifi de sa maison ?

Disposer d’un réseau wifi chez soi engendre un certain nombre de problèmes. Principalement au niveau de la sécurité. En effet un déficit de sécurité peut favoriser un intrus à accéder au réseau, aux différents appareils qui y sont connectés mais aussi à son trafic. C’est ainsi qu’une personne de mauvaise foi peut mener des attaques à distance sans se faire remarquer. Il est donc nécessaire de renforcer la sécurité de votre réseau wifi, pour pouvoir faire des paris en ligne NetBet tranquillement par exemple, ce qui n’est pas chose facile. Comment sécuriser le wifi de sa maison ?

Les conseils de base pour sécuriser son wifi

Nous allons commencer par les conseils de bons sens qui consistent à :

  • Choisir un mot de passe fort pour son réseau wifi

De façon générale votre réseau wifi est gouverné par la box de l’opérateur. En terme plus claire, l’opérateur vous assigne déjà une clé de connexion très compliquée qu’il n’est pas obligatoire de changer. A moins que votre box soit accessible à tout le monde, vous pouvez songer à le changer pour ainsi empêcher toute personne de se connecter.

  • Choisir un chiffrement le plus élevé qui pourra être compatible avec vos appareils

Vous trouverez sur tous les routeurs des méthodes de chiffrement et, la plus sécurisée se trouve en gras sur la liste à savoir : WEP 64 bits, WEP 128 bits, WPA-PSK (TKIP), WPA-PSK (AES), WPA2-PSK (TKIP), WPA2-PSK (AES) et WPA/WPA2-PSK (TKIP+AES).

Les conseils de base pour sécuriser son wifi

Et même récemment plusieurs autres modems proposent la méthode WPA3.

  • La méthode WEP qui est la plus vielle des méthodes de chiffrement qui n’est pas recommandée. Si vous optez pour cette méthode, c’est comme si vous laissiez votre appareil sans sécurité.
  • La méthode WPA est une méthode conçue pour l’amélioration de la sécurité. C’est ainsi qu’après WPA 1, a été conçu WPA 2 et plus récemment la WPA 3 qui est une méthode qui tarde à être accessible.
  • La méthode TRIP est la plus vielle des méthodes de chiffrement fort utilisé par WPA.
  • Le mode AES est un chiffrement fort, utilisé par l’armée.
  • Le mode WPA/WPA2-PSK (TKIP+AES) est un mode hybride qui associe les deux versions du protocole WPA et de chiffrement pour être plus modulé. Néanmoins ce mode permet au hacker de profiter des failles du protocole WPA 1 et WPA 2 mais aussi d’exploiter TRIP qui est un chiffrement moins sécurisé que AES.
Il est recommandé alors d’utiliser le mode WPA2-PSK (AES) si votre appareil le permet.
  • Changer le nom de votre réseau SSID

Chaque opérateur à son nom et cela est une indication importante pour les hackers qui s’en serviront pour exploiter une défaillance sur le matériel comme la Bbox, Livebox, Freebox ou SFRbox. Il est donc conseillé de changer le nom pour brouiller les pistes.

  • Maintenir le routeur à jour

Si des failles existent, les concepteurs pour y remédier proposent des mises à jour de façon répétée. Pour le faire, il faut vous connecter à votre espace administration.

Les conseils les plus avancées pour sécuriser votre réseau wifi

  • Dans un premier temps il faut, désactiver le WPS qui est une technologie qui simplifie la connexion d’un appareil au wifi. Il faut désactiver cette fonction à partir de l’interface de gestion de votre box.
  • Dans un second temps, il faut cacher le SSID si vous souhaitez aller plus loin en matière de sécurité. Cette méthode rend votre wifi le plus discret possible dans un environnement regorgeant de réseau SSID. Pour vous connecter à votre réseau il faut donc entrer manuellement le nom, la norme de sécurité et la clé.
  • Pour finir, réduisez la puissance du signal si votre routeur, si il le permet. Mais aussi opter pour un réseau unique wifi 5 GHz et désactivez le réseau 2.4 GHz.
  • Choisissez un login ou un mot de passe différents pour la gestion de votre routeur.

Quelques méthodes compliquées pour sécuriser son wifi

L’une des méthodes les plus compliquée est de filtrer l’adresse mac.

L’une des méthodes les plus compliquée est de filtrer l’adresse mac. Toutefois cette méthode n’est pas recommandée puisqu’un intrus peut trouver les adresses mac autorisées par force-brute et se faire passer pour un appareil valide.

L’autre méthode compliquée est d’installer un VPN sur le routeur. Mais une telle installation rendra votre connexion instable avec des coupures pouvant durer plusieurs minutes.

That’s All.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Praesent venenatis, efficitur. eleifend at nec luctus ipsum amet, nunc felis
12 Partages
Partagez8
Tweetez2
Enregistrer1
Partagez
Partagez1