Installation du serveur Syslog Kiwi Syslog.

Dans ce tutoriel, nous allons installer le serveur Syslog Kiwi. Ce serveur Syslog est un des plus performants actuellement. Il propose de nombreuses options et possibilités qui seront détaillées à travers plusieurs tutoriels. Un serveur Syslog est indispensable dans une architecture réseau si vous voulez suivre en temps réel le comportement de votre réseau, parc matériel, onduleurs, … Cet outil vous permettra d’améliorer vos diagnostics en cas de panne.

Qu’est un serveur Syslog ?

Avant de détailler l’installation du logiciel, voyons une petite définition d’un Serveur Syslog :

Un Syslog est un protocole définissant un service de journaux d’événements d’un système informatique. C’est aussi le nom du format qui permet ces échanges.

Présentation générale
En tant que protocole, Syslog se compose d’une partie cliente et d’une partie serveur. La partie cliente émet les informations sur le réseau, via le port UDP 514. Les serveurs collectent l’information et se chargent de créer les journaux.
L’intérêt de Syslog est donc de centraliser les journaux d’événements, permettant de repérer plus rapidement et efficacement les défaillances d’ordinateurs présents sur un réseau.

Le format Syslog
Un journal au format syslog comporte dans l’ordre les informations suivantes : la date a laquelle a été émis le log, le nom de l’équipement ayant généré le log (hostname), une information sur le processus qui a déclenché cette émission, le niveau de gravité du log, un identifiant du processus ayant généré le log et enfin un corps de message.

Certaines de ces informations sont optionnelles.

Exemple :

Sep 14 14:09:09 machine_de_test dhcp service[warning] 110 corps du message

Niveau de gravité
Les niveaux de gravité Syslog, souvent appelés level. Ils sont au nombre de huit représentés par un chiffre de 0(Emergency) à 7(Debug):

Cette indication est particulièrement importante car elle normalise de fait la représentation de la gravité d’un log, ce qui rend par exemple possible l’interopérabilité entre équipements de collecte de logs et équipements de génération d’alertes.

Facilités
Outre les niveaux de gravité, les messages sont orientés au regard de leur origine, dont les codes sont regroupés suivant 24 types ci-dessous énumérés :

IdentifiantOrigineIdentifiantOrigine
0kernel messages1user-level messages
2mail system3system daemons
4security/authorization messages (note 1)5messages generated internally by syslogd
6line printer subsystem7network news subsystem
8UUCP subsystem9clock daemon (note 2)
10security/authorization messages (note 1)11FTP daemon
12NTP subsystem13log audit (note 1)
14log alert (note 1)15clock daemon (note 2)
16local use 0 (local0)17local use 1 (local1)
18local use 2 (local2)19local use 3 (local3)
20local use 4 (local4)21local use 5 (local5)
22local use 6 (local6)23local use 7 (local7)

Installation du serveur Syslog Kiwi Syslog

Passons maintenant à l’installation du serveur Syslog.

Cliquer sur l’exécutable du logiciel.

Installation du serveur Syslog Kiwi Syslog

Cliquer sur Next.

Installation du serveur Syslog Kiwi Syslog

Je vous conseille d’installer Kiwi Syslog Server en tant que service, car le logiciel sera actif, même si vous n’êtes pas connecté avec un compte utilisateur sur la machine.

Installation du serveur Syslog Kiwi Syslog

Sélectionner The LocalSystem Account et cliquer sur Next. Attention si votre compte local est administrateur il n’y aura pas de problème le service pourra démarrer correctement, sinon utiliser un compte administrateur ou ayant des droits administrateurs.

Installation du serveur Syslog Kiwi Syslog

Depuis les dernières versions de Kiwi Syslog, vous disposer d’un accès web aux informations. Très pratique si vous n’êtes pas en permanence à votre bureau ou si vous partager à plusieurs les informations Syslog. Vous accéderez aux informations via votre navigateur.

Installation du serveur Syslog Kiwi Syslog

Laisser les options cochés par défaut et cliquer sur Next.

Installation du serveur Syslog Kiwi Syslog

Cliquer sur Install.

Installation du serveur Syslog Kiwi Syslog

Voila l’installation du Serveur Syslog est maintenant terminée. Passons maintenant au paramétrage du Web Access.

Installation de l’accès Web Access du serveur Syslog.

Installation de l'accès Web Access du serveur Syslog.

Cliquer sur Suivant.

Installation de l'accès Web Access du serveur Syslog.

L’installateur détecte les composants nécessaires pour l’utilisation du Web Access. Tous les éléments cochés doivent soit être téléchargés ou installer. Cliquer sur Next pour télécharger les composants manquants.

Installation de l'accès Web Access du serveur Syslog.

Les éléments sont téléchargés puis installés.

Installation de l'accès Web Access du serveur Syslog.

Cliquer de nouveau sur Next, puis procéder à l’installation du Web Access.

Installation de l'accès Web Access du serveur Syslog.

Cliquer sur Next.

Installation de l'accès Web Access du serveur Syslog.

Cliquer sur Next.

Installation de l'accès Web Access du serveur Syslog.

Cliquer Next.

Installation de l'accès Web Access du serveur Syslog.

Voici une fenêtre de paramétrage importante. Dans la case Port de HTTP Server indiquer le numéro de port sur lequel vous allez vous connecter via votre navigateur. Cliquer sur CheckPort pour vérifier la disponibilité du port sur la machine.

Installation de l'accès Web Access du serveur Syslog.

Comme vous voyez le port 8088 est libre. N’oublier pas de cocher Automatically configure Web Server exception with Windows Firewall pour créer une règle dans le Firewall de Windows. Cliquer sur Next.

Installation de l'accès Web Access du serveur Syslog.

Créer un compte pour accéder à l’interface web de Syslog.

Installation de l'accès Web Access du serveur Syslog.

Cliquer sur Install pour finir l’installation du Web Access.

Installation de l'accès Web Access du serveur Syslog.

Installation de l'accès Web Access du serveur Syslog.

Cliquer sur Finish.

Voila l’installation de votre serveur Syslog est maintenant terminée. Dans le tutoriel suivant nous verrons en détail le paramétrage et le test de notre serveur avec le logiciel Kiwi SyslogGen.

Source: Serveur Syslog Kiwi Syslog

signature manuelle Guillaume

 

2 Potins

  1. Bonjour,

    oui la seconde partie se consacrera au paramétrage et tests de la solution Syslog.

    Cordialement

  2. Merci pour ce petit tutoriel. Y-aura t’il une seconde partie sur la configuration et l’utilisation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aenean suscipit Praesent amet, in Lorem leo. accumsan justo libero facilisis quis,