Mardi 21 Octobre 2014

#144 Créer une machine virtuelle avec VirtualBox. [Partie 1]

Le Webmaster09 janvier 2010 Système & Réseaux21min 35 9619

Lorsque l’on souhaite faire fonctionner simultanément différents systèmes d’exploitation sur la même machine, il est alors nécessaire de créer une machine virtuelle qui accueillera un nouveau système. VirtualBox est un outil gratuit qui permet de virtualiser un système d’exploitation de votre choix. L’utilisateur peut ainsi avoir à disposition différents systèmes de façon simultanés, sans avoir à rebooter son ordinateur.
Avant d’aller plus loin, il est donc nécessaire de télécharger le programme VirtualBox, ici . Pour illustrer ce tutoriel, nous allons créer une machine virtuelle pour Ubuntu 9.10. Bien entendu, il est possible d’installer n’importe quel autre système d’exploitation, la marche à suivre restant la même.

INSTALLATION DE VIRTUALBOX

L’installation du programme est tout ce qu’il y a de plus classique. Après avoir téléchargé VirtualBox, un simple double clic sur le fichier exécutable lance l’installation.

Vérifier bien ici, si tous les composants sont sélectionnés (voir photo ci-dessus).

Cliquer sur YES.

Cliquer sur Install.

Cliquer sur Continuer. Vous aller avoir plusieurs fenêtres de ce type, cliquer à chaque fois sur Continuer.

Vous pouvez maintenant utiliser VirtualBox, cliquer sur Finish.

Vous arrivez sur l’interface principale de VirtualBox. La partie installation est maintenant terminée.

PS: Si vous regardez dans vos connexions réseaux une carte réseau virtuelle à  été créé et s’appelle :VirtualBox Host-Only Network

CREER UNE MACHINE VIRTUELLE AVEC VIRTUALBOX

Pour cette exemple nous allons créer une machine virtuelle de la version 9.10 d’Ubuntu (vous pouvez la télécharger ici )

ATTENTION!!! Ce n’est pas un tutoriel sur l’installation de la distribution 9.10 d’ubuntu, mais sur la création d’une machine virtuelle de celle-ci.

Pour commencer à créer une machine virtuelle, cliquez sur le bouton Nouveau

Cliquer sur Suivant

A cette étape, il convient de spécifier un nom de votre choix qui sera attribué à la machine virtuelle. Pour plus de clarté, il est conseillé d’indiquer le nom du système d’exploitation que l’on installera par la suite.

Ensuite, le second menu déroulant permet de choisir le type du système d’exploitation qui sera installé. Dans notre exemple, nous avons choisi Linux, ensuite à vous de choisir la version de Linux dans la deuxième liste déroulante (Vous avez le choix entre diverses distributions comme Xandros, Débian, Fedora, Gentoo, …).Bien entendu, si vous souhaitez installer une version de Windows ou tout autres OS, il convient de sélectionner le type correspondant dans la liste déroulante.

Enfin, sachez que quelque soit le système qui sera installé sur la machine virtuelle, l’utilisation du programme reste la même, puis cliquez sur Suivant.

Il s’agit ici d’attribuer une certaine quantité de mémoire vive (RAM) à votre machine virtuelle. Si votre ordinateur dispose d’un Giga ou moins de RAM, je vous suggère d’y entrer la valeur 256 Mo (suffisant pour Ubuntu). Si vous avez plus de RAM, n’hésitez pas, donnez-lui en plus (512 ou 1024Mo par exemple).

Le choix de la quantité de mémoire à attribuer à la machine virtuelle doit se situer entre un quart et la moitié de la totalité de la RAM présente sur votre PC (ce choix doit se faire en fonction de la « gourmandise » en RAM de votre système hôte et celui de votre machine virtuelle). Il faut en effet garder à l’esprit que la quantité de mémoire que nous allons attribuer à notre machine virtuelle sera alors manquante à la machine hôte puisque les deux systèmes tourneront en parallèle.

Note : VirtualBox recommande des tailles de mémoire vive à allouer en fonction de votre choix du système à installer.  Ainsi par exemple, le logiciel préconisera 32 Mo pour l’installation de Windows 3.1 et 512 Mo dans le cas de Windows 7.

Cliquez sur Suivant.

Nous devons maintenant créer un disque dur d’amorçage pour notre machine virtuelle. C’est sur ce disque virtuel que nous installerons par la suite notre système d’exploitation. Si vous avez déjà un disque virtuel présent sur votre machine, cliquez dur le bouton Utiliser un disque dur existant…. Dans le cas contraire (ce qui est le cas lors de la 1ère utilisation), nous allons en créer un en cliquant sur le bouton Créer un nouveau nouveau disque dur puis Suivant.

Note : Comme pour la quantité de mémoire vive, VirtualBox recommande des tailles de disque dur d’amorçage en fonction de votre choix du système à installer. Ainsi par exemple, le logiciel préconisera 1024 Mo pour l’installation de Windows 3.1 et 20480 Mo dans le cas de Windows Vista.

L’assistant de création d’un disque virtuel apparaît. Cliquez sur le bouton Suivant.

Nous avons ici la possibilité de choisir entre deux types de disques virtuels :

  • Image dynamique : la taille allouée à votre machine virtuelle n’est pas définie à l’avance mais s’adaptera automatiquement à vos besoins.
  • Image à taille fixe : la taille du disque virtuel est fixée dès le départ.

Afin de ne pas gaspiller inutilement de l’espace disque, nous choisissons l’image dynamique. Cliquez ensuite sur le bouton Suivant.

Ici vous pouvez sépcifiez un répertoire et un nom spécifique à votre image. Lorsque j’ai voulu sélectionner un autre nom de répertoire pour stocker mon image, le logiciel se bloque systématiquement. Bug ou pas…
Ensuite vous pouvez ajuster la taille de votre disque dur virtuel.

L’étape suivante récapitule simplement les réglages de notre disque virtuel. Cliquez sur le bouton Terminer afin de le créer.

Astuces :

  • Configuration de la touche hôte dans VirtualBox (Fichier → Préférences → Entrée)

Lorsque vous allez utiliser une machine virtuelle, vous devrez cliquer dessus. A ce moment précis, votre souris sera « capturée » dans la machine virtuelle. La touche hôte est là pour vous permettre de libérer le curseur de cette machine virtuelle pour revenir au système hôte.

Ici, vous pourrez cliquer sur la zone en bleu, pour ensuite appuyer sur le touche du clavier que vous aurez choisie pour être la touche hôte; dans mon cas la touche Windows droite, que je n’utilise jamais.

  • Permettre à la machine virtuelle de booter à partir d’une image ISO

Pour pouvoir installer sur notre machine virtuelle le système d’exploitation Ubuntu, il va nous falloir lui faire croire que l’image ISO d’installation est présente dans son lecteur CD.
Cliquez donc sur Ubuntu V9.10 (Karmic Koala) dans la liste des machines virtuelles, puis sur Préférences. Dans la nouvelle fenêtre, sélectionnez «Disque Optique», puis cochez la case «Insérer un disque optique», puis «Fichier image ISO», et enfin sur le petit dossier à droite de la ligne.

Cliquez alors sur «Ajouter», puis sélectionnez l’image ISO que vous avez téléchargée, et cliquez sur «Choisir». Voici donc la méthode pour démarrer sur un CD depuis une image ISO.

Notre machine virtuelle est maintenant créée mais il reste différents réglages à effectuer avant d’installer notre système d’exploitation.

  • Disquette :

Tout comme pour le lecteur CD/DVD, il est également possible d’activer le lecteur de disquette (qui n’est plus beaucoup utilisé de nos jours…).
Il n’est pas nécessaire de modifier ces options.

  • Son :

Cette option permettra à la machine virtuelle de bénéficier de votre carte audio. Vous pourrez ainsi entendre les sons système, musiques ou bande son de vidéo sur votre machine virtuelle. Pour cela, il suffit de cocher  la case Activer le son. Un menu déroulant permet également de sélectionner le pilote audio.

  • Réseau :

Ici, il est possible de spécifier, d’activer ou de désactiver les différents adaptateurs réseau de la machine virtuelle. VirtualBox permet également de lui générer une adresse MAC.
Il n’est pas nécessaire de modifier ces options.

  • Interface série :

Si vous utilisez une interface série, vous avez la possibilité de la gérer ici.
Il n’est pas nécessaire de modifier ces options.

  • USB :

Si vous souhaitez bénéficier de vos périphériques USB (clés, webcam, etc.) sur la machine virtuelle, il est alors nécessaire de cocher la case Activer le contrôleur USB. Afin de partager un périphérique USB entre la machine virtuelle et la machine hôte, il est nécessaire de l’ajouter. Pour cela, il suffit de cliquer sur l’icône Ajouter (celui avec la petite croix verte). Les périphériques USB actuellement connectés seront alors affichés et il vous suffira de choisir celui de votre choix.

A noter que lorsqu’un périphérique est en cours d’utilisation sur la machine virtuelle, il ne sera plus accessible sur la machine hôte.

  • Répertoires partagés :

Le logiciel permet de partager des répertoires afin de les rendre accessibles entre la machine virtuelle et la machine hôte.

Il suffit pour cela de cliquer sur l’icône Ajouter un partage puis de choisir un répertoire sur son disque :

Un clic sur le bouton OK ajoute le répertoire dans la liste des partages.

  • Affichage → Affichage Distant

Enfin, il est possible de rendre accessible la machine virtuelle à distance (avec par exemple le Bureau à distance de Windows). Pour cela, il suffit de cocher la case Activer le serveur.

Voila, cette première partie présentant Virtualbox et sa configuration s’achève. La deuxième partie arrive et sera consacré à l’exploitation des machines virtuelles. A bientôt.

That’s All.

Difficulté : Intermédiaire
Modification : -
Crédits : -

[print_link ]

Vous avez aimé cet article ! Partager-le avec vos amis !

  

9 Potins

  1. Le Webmaster 19 janvier 2013 at 17:08

    Bonjour,

    Sur l’OS de la machine virtuelle il suffit d’activer la prise de main à distance soit dans Windows où en installant un logiciel comme VNC comme on le ferait pour une machine physique.
    En réalité il n’y a pas pas de différence.

    A bientôt.

  2. damien 19 janvier 2013 at 15:09

    bonjour, comment se connecter a une machine virtuel avec le bureau à distance?

  3. Farah 5 juin 2011 at 0:04

    Bonsoir,

    j’ai installé le système Windows 2003 server sur une machine virtuelle avec Virtualbox, mon problème est le suivant:
    j’arrive pas à connecter la machine à internet ni à la machine hote(machine réelle physique).

    Merci

  4. Diosa 8 mars 2011 at 15:35

    C’est bon c’est reglé falait suprimer le point de montage du CD/rom pour pas qu’il boot sur l’image merci!!

  5. Diosa 8 mars 2011 at 15:17

    Bonjour, Alors pour ma part j’ai installer Unbuntu 10.10 en VM sur Oracle VM VirtualBOX 4 et j’ai donc spécifier ou se trouvé l’image iso ect ..tout marche j’installe et tout et puis à la fin de l’installation quand je redémarre et tout mais quand je met PLAY il s’ouvre mais lance l’instalation ( enfin la fenétre ou ya le choix entre le LIVE ou installer ) et du coup les donnée ne sont pas sauvegarder et il s’ouvre en LIVE .. :( donc comment faire pour démarrer la VM normalement sans passé par la réinstallation !! Merci

  6. Mathieu 29 novembre 2010 at 12:57

    Hello,
    merci pour cet article !
    Moi j’utilise Virtualbox sous windows XP. Pour compléter ce tuto, j’ai créé un tuto vidéo : http://www.toolsinweb.fr/2009/06/tutorial-virtualbox-creer-une-machine-virtuelle/
    Bon courage à tous !

  7. thomas 6 juin 2010 at 9:09

    Bonjour,

    pour ma part je travaille sur ubuntu mais jai aussi windows 7 deja installé sur mon pc. A partir dubuntu jai creer une madhine virtuelle pour avoir windows 7 mais comment faire. en effet je lance la mahine virtuelle windwz 7 mais je nai pas de cd ni de iso, car mon systeme windows 7 est deja installé. merci beaucoup

  8. Le Webmaster 9 mars 2010 at 11:51

    Bonjour,

    En fait avant, il faut télécharger l’image ISO de Ubuntu ici et ensuite du indiques à Virtualbox de booter dessus comme indiqué dans le tutoriel.

    A bientôt sur Quick-tutoriel.com.

  9. kyron 9 mars 2010 at 11:24

    Tu n’est pas très précis pour un novice comme moi !!!
    quand tu dis :

    « Pour pouvoir installer sur notre machine virtuelle le système d’exploitation Ubuntu, il va nous falloir lui faire croire que l’image ISO d’installation est présente dans son lecteur CD.
    Cliquez donc sur Ubuntu V9.10 (Karmic Koala) dans la liste des machines virtuelles, puis sur Préférences. Dans la nouvelle fenêtre, sélectionnez «Disque Optique», puis cochez la case «Insérer un disque optique», puis «Fichier image ISO», et enfin sur le petit dossier à droite de la ligne ».

    Où trouves tu la liste des machines virtuelles ?

Laisser un potin