Home / Système & Réseaux / Paragon Hard Disk Manager : Gestion d’une capsule de sauvegarde.

Paragon Hard Disk Manager : Gestion d’une capsule de sauvegarde.

Paragon Hard Disk Manager permet de créer une zone de sauvegarde sécurisée appelé capsule de sauvegarde disposant d’une structure système indépendante (par ex. une partition séparée). Cette capsule restera fonctionnelle même si le système de fichiers actif est endommagé.

Pour éviter une suppression accidentelle ou un accès non-autorisé aux données sauvegardées, cette partition est masquée et ne peut donc pas être vue ni utilisée par le système d’exploitation.

Attention tout de même, cette capsule vient en complément d’une autre sauvegarde sur CD/DVD/Disque.

Créer la capsule de sauvegarde

Prenons l’ordinateur d’un utilisateur normal qui contiendra très certainement un seul disque dur avec une seule partition (dans ce cas il s’agit forcément d’une partition système). Supposons également que le disque dur dispose de suffisamment d’espace libre pour créer la capsule de sauvegarde. Elle peut être créée avec l’assistant de gestion de la capsule de sauvegarde.

  • Cliquez sur Full Scale Laucher (Il faut passer en mode avancé pour gérer la «capsule» dans le menu Wizard → Backup Utilities → Manage Backup Capsule).

  • Cliquez sur le bouton Next de la page de Bienvenue de l’assistant.

  • Sélectionnez l’emplacement du disque sur lequel la capsule de sauvegarde sera créée. La capsule de sauvegarde peut être créée dans une partition étendue en tant que partition primaire ou en tant que lecteur logique. La capsule de sauvegarde peut être insérée à n’importe quel endroit du disque dur : à la fin (de préférence), au début ou quelque part entre les deux, au beau milieu des autres partitions

ATTENTION!!! Par défaut, le programme permet de créer la capsule de sauvegarde uniquement comme la dernière partition primaire ou comme le dernier lecteur logique de la partition étendue. Toutefois, en activant le mode avancé (en cochant la case Advanced Mode, copie d’écran précédente) de la première page de l’assistant, vous pouvez enlever cette restriction mais cela peut générer des erreurs de boot.

  • Définissez la taille de la capsule de sauvegarde. Elle sera créée en fonction de l’espace disque disponible sur le disque sélectionné. La taille de la capsule de sauvegarde n’est soumise à aucune restriction, elle dépend uniquement de l’espace libre disponible sur le disque dur et de l’espace nécessité par les sauvegardes.
  • Si l’Assistant de gestion de la capsule de sauvegarde ne trouve pas suffisamment d’espace libre dans un bloc, l’Assistant redistribuera l’espace libre, rassemblant tous les blocs d’espace libre en un bloc unifié et en déplaçant des partitions si nécessaire. Si la quantité totale d’espace libre s’avère toujours insuffisante, il est possible de prélever de l’espace à partir de l’une des partitions existantes, autrement dit de la redimensionner.

ATTENTION!!! Si la partition à redimensionner est verrouillée, l’Assistant de gestion de la capsule de sauvegarde fait redémarrer le système afin de créer la capsule de sauvegarde, puis relance automatiquement le système. (Le mécanisme de redémarrage varie en fonction des versions de Windows).

  • Activez l’environnement de récupération amorçable si nécessaire. Avec cela, vous aurez le choix de démarrer directement depuis la capsule de sauvegarde pour des opérations de maintenance ou récupération, à chaque démarrage de l’ordinateur.

J’ai choisi de rendre amorçable la capsule pour faciliter la maintenance et la restauration des images. Mais attention dans cet exemple je n’ai pas de multiboot.
Cette opération aura pour conséquence l’écrasement du MBR actuel. Si un gestionnaire d’amorçage tiers est utilisé, ce dernier sera donc supprimé. Pour éviter cela, l’utilisateur peut sauvegarder le MBR actuel à l’aide de l’outil Éditer/Afficher des secteurs. La capsule de sauvegarde peut être amorçable uniquement si elle est localisée sur le dispositif amorçable (assigné dans le BIOS).

  • Lancez l’opération (en cliquant sur le bouton Next) ou retournez afin de corriger les paramètres. Après cela, l’utilisateur peut placer des archives de sauvegarde dans la capsule de sauvegarde créée.

Pour l’instant toutes ces opérations ne sont que virtuelles, il faut maintenant Appliquer les changement. Cliquer sur Finish, puis appuyer sur la coche verte pour appliquer les changements et la création de la capsule ou sur la croix rouge pour annuler.

Cliquer sur Yes pour la lancer le processus.

Vous serez certainement obliger de redémarrer votre ordinateur pour créer la zone de capsule. Cliquer sur Restart the computer.

Au démarrage de l’ordinateur, la création de la capsule s’effectue (voici quelques écrans de la création de la capsule) :

Appuyez sur une touche, une fois le processus finie, pour redémarrer votre ordinateur.

Maintenant à chaque démarrage et pendant le temps définie plus haut vous aurez ce message pour rentrer dans la capsule, l’interface de la capsule reprend l’interface DOS du Boot CD.

Sauvegarder un disque/partition dans la capsule de sauvegarde

Pour sauvegarder un disque dur entier ou une partition séparée, puis placer l’image résultante dans la capsule de sauvegarde, suivez ces étapes :

  • Créez la capsule de sauvegarde avec l’Assistant Gérer la capsule de sauvegarde (voir ci-dessus).
  • Cliquez sur Backup and Recovery → Backup dans le menu.

  • Cliquez sur le bouton Next de la page de Bienvenue de l’assistant. Si vous voulez plus d’options cliquer sur Paragon Drive Backup. Attention vous sortez de l’assistant.

  • Sur la page What to backup, sélectionnez l’option appropriée située en face du nom d’un disque dur ou d’une partition, selon la tâche choisie.

  • Sur la page Destination de la sauvegarde, sélectionnez l’option Save data to the Backup Capsule, puis cliquer sur Next.

  • Éditez le nom de l’archive si nécessaire et cliquer sur Next pour débuter la sauvegarde.

Après avoir passé quelques pages sur la saisie optionnelle d’un commentaire, un récapitulatif s’affiche. La sauvegarde Démarre.

Restaurer un disque dur depuis la capsule de sauvegarde amorçable

Supposons que votre ordinateur est endommagé à cause d’une attaque de virus ou par l’endommagement de fichiers système critiques. Mais vous disposez de la capsule de sauvegarde amorçable contenant une sauvegarde de votre disque dur (même si le MBR est détruit vous pouvez restaurer la capsule avec le Boot CD). Cela suffit pour restaurer votre système et le rendre opérationnel à nouveau.

Pour restaurer un disque dur à partir de l’image de sauvegarde contenue dans la Capsule de sauvegarde lorsque le système d’exploitation actuel est endommagé, procédez simplement comme suit:

  • Démarrez l’ordinateur à partir de la capsule de sauvegarde amorçable. Un message indique au démarrage de l’ordinateur la touche à utiliser pour accéder à la capsule de sauvegarde. Ce scénario implique que la capsule de sauvegarde soit amorçable et que le MBR ne soit pas touché.

  • Dans le menu de démarrage, sélectionnez Normal Mode (Mode Normal) pour utiliser l’environnement de récupération Linux (préférable) ou Safe Mode (Mode Sans échec) pour utiliser l’environnement de récupération (si le mode Linux ne convient pas).

ATTENTION!!! Par défaut, le mode Normal est automatiquement chargé après 10 secondes d’inactivité.

  • Dans le menu démarrage Linux, sélectionnez Simple Restore Wizard (Assistant de récupération simple).

  • Cliquez sur le bouton Suivant de la page de Bienvenue de l’assistant.

  •  Sur la page What to restore (Quoi restaurer),  vous voyez la liste des images disponibles. A priori, la sauvegarde doit y être présente.

Si ce n’est pas le cas, cliquez sur le bouton Parcourir […] pour la trouver. Une fois l’image trouvée, double-cliquez dessus pour la sélectionner, le chemin et le nom de l’image apparaissent dans le champ Select Image, puis cliquer sur Next.

  • Sur la page Propriétés de l’image, assurez-vous de sélectionner la bonne image affichant les informations fournies concernant l’archive

  • Après l’avertissement, cliquer sur Yes pour débuter la restauration.

Dans l’écran de progression, vous voyez en temps réel un rapport détaillé de toutes les actions effectuées par le programme.

ATTENTION!!! Tout le contenu existant sur le disque dur sélectionné comme cible de restauration sera supprimé durant l’opération.

  • Une fois l’opération achevée, fermez l’assistant et redémarrez l’ordinateur.

Votre ordinateur est maintenant restauré avec tous ces programmes.

That’s All.

  

1 potin

  1. Les versions pro pour la sauvegarde des serveurs sont dispo ici : http://www.gs2i.fr/forum/index.php?topic=46.0

    Version démo gratuites :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sem, Lorem libero ut id ultricies Phasellus ante. commodo eget nec elit.
QuickTutoriel

GRATUIT
VOIR